Savez vous en quoi consiste le métier de maître des eaux et des forêts?

Marbeuf, poète du XVIIe siècle et la fontaine fabuliste du XVIII e siècle l »étaient aussi

1 Answer

  • Je ne le savais pas jusqu’à ce que je trouve ce texte :

    « GRAND-MAÎTRE DES EAUX ET FORÊTS DE FRANCE. L’établissement de l’office de Grand-maître des eaux et forêts en France, a été fait pour conserver les bois du roi et empêcher les malversations et abus qui s’y commettaient. Comme c’était anciennement la plus belle et la plus considérable partie de son domaine, cette charge était trés importante dans le temps qu’il n’y avait qu’un seul Grand-maître pour tout le royaume. Il est assez difficile de démêler pourquoi son autorité s’est étendue sur les eaux ainsi que sur les forêts, puisque rien ne paraît plus opposé. Pasquier dans ses recherches, livre 2, chapitre 14, sur la fin, dit après du Tillett, qu’en vieux langage français, le mot de forêt convenait aussi bien aux eaux qu’aux forêts : quoi qu’il en soit, le pouvoir des forestiers qui a passé aux maîtres et Grand-maître des eaux et forêts, s’étendait également sur les bois et sur les rivières. Cet office a été unique jusqu’au règne du roi Henri iii qui destitua, en 1575, Henri Clausse, seigneur de Fleuri, de sa charge de Grand-maître des eaux et forêts de France, pour établir en sa place six maîtres généraux dans les provinces du royaume ; ce qui a été suivi de plusieurs augmentations et suppressions d’offices faites en différents temps. Dans la suite les eaux et forêts du royaume furent distribuées en dix-sept départements, qui furent autant de maîtrises dans chacune desquelles il y avait des Grands-maîtres anciens alternatifs et triennaux, créés par édit de 1689, 1703 et 1706. »

Laisser un commentaire