Salut, quelqu’un sait d’où vient l’expression: Poser un lapin? Pourquoi un lapin?

13 Answers

  • Quand on te pose un lapin, tu prends un rateau, tu traînes une casserole, tu prends une veste, tu n’es plus fier comme un paon, tu ne sautes plus comme une puce…………….

  • Poser un lapin

    ça fait deux fois de suite !

    Index

    Nos amies les bêtes

    De bonne compagnie

    origine : France

    type : Expression

    Selon G. Esnault, cette expression courante au XIXième s. dans le monde de la prostitution, signifie ne pas rétribuer les faveurs d’une fille. Puis, elle a été reprise par les étudiants dans le sens affaibli qu’on lui prête aujourd’hui, qualifiant un rendez-vous que l’on n’aura pas respecté, très couramment, un rendez-vous amoureux.

    Le lapin signifiait à l’époque le refus de payer, comme dans voyager en lapin (voyager clandestinement). Pour Claude Duneton, le fait de poser un lapin pourrait résulter de l’influence d’une autre expression, d’usage également au XIXième s., faire poser ou laisser poser quelqu’un pour le faire attendre.

    Curiosité ! Les Néerlandais et les Flamands diront plutôt zijn kat sturen, c’est-à-dire littéralement ‘envoyer son chat’ … Nous enquêtons pour en savoir plus…

  • « Poser un lapin » signifie de nos jours ne pas aller à un rendez-vous, sans prévenir la personne qui nous attend. Cependant, le sens était autrefois différent. En 1880 par exemple, cela voulait dire « ne pas rétribuer les faveurs d’une jeune fille ». En effet à cette époque, le « lapin » désignait un refus de paiement. Par la suite, il a également désigné un voyageur clandestin. L’expression, sous sa forme actuelle, serait apparue vers 1890 chez les étudiants, et pourrait provenir de « laisser poser », qui signifie « faire attendre quelqu’un ».

  • parce que lorsque tu pauses un lapin par terre il détale et tu le perds

    ce qui cause le même sentiment que l’absence d’une personne a un rendez-vous,tu as perdu quelque chose qui a détale,une perte,quelque chose t’appartenait et a fillé !D’où l’expression, ne pas courir deux lièvres a la foi,comme aller a deux rendez-vous en même temps,chose impossible a moins de faire sortir un lapin de son chapeau ! demain nous verrons :avaler des couleuvres !

  • parce que poser un cake, c’était déjà pris…

  • « Poser un lapin » signifie de nos jours ne pas aller à un rendez-vous, sans prévenir la personne qui nous attend. Cependant, le sens était autrefois différent. En 1880 par exemple, cela voulait dire « ne pas rétribuer les faveurs d’une jeune fille ». En effet à cette époque, le « lapin » désignait un refus de paiement. Par la suite, il a également désigné un voyageur clandestin. L’expression, sous sa forme actuelle, serait apparue vers 1890 chez les étudiants, et pourrait provenir de « laisser poser », qui signifie « faire attendre quelqu’un ».

  • parce qu’un lapin ca linge !!!

  • parce qu il disparait dans le chapeau et qu il joue donc un mauvais tour

  • Parce que dans certains cas ça met quand même un sacré coup…du lapin! lol

  • Le dictionnaire des locutions françaises de Larousse donne une définition tout-à-fait différente :

    Manquer au rendez-vous qu’on lui a donné et lui causer ainsi une déception, analogue à la surprise que cause le prestigiditateur à l’assistance qui l’entoure quand il pose, sans qu’on voie d’où il sort, un lapin sur la table; mais la surprise dans le sens qu’à pris la locution populaire ne laisse pas d’être désagréable.

Laisser un commentaire