Qui sommes nous pour juger les gens en fonction de leur apparence?

Personnellement lorsque je regarde autour de moi les personnes qui se moquent des differences des autres cela me tue. Nous sommes des êtres humains avec des sentimentset les dires des autres peuvent faire très mal.

18 Answers

  • envoie la une qui comprend bravo nous ne devons pas jujer les gens de leurs aparence dieux les as creer comme nous des etre humain pour quoi eux ils ne se moquent pas de nous parce qu il ne sont pas rasiste comme nous changeons devenons comme eux

  • Nous sommes tous de pauvres mortels prétentieux et égocentriques, hélas

    j’ai dit nous, donc moi aussi….

    Mais la critique ne fait t’elle pas avancer les choses?

  • on est personne part des creatures influencées par les medias et les lumieres d’une monde qui change chaque levé du soleil, et nous cherchons sans savoir a suivre ce qui change sans cesse, hellas nous avons oublier que ce qui change pas est a l’interieur celui qui retera a jamais lui meme

    bref etre beau c’est agreable mais l’etre vraiment a l’interieur est mieux

  • tu as tout à fait raison..nous sommes dans une société qui prône l’apparence:

    Tout un jugement est basé sur la première impression qu’on donne, et la première impression qu’on montre avant d’ouvrir la bouche c’est son physique et sa manière de s’habiller.

    La société a formaté notre perception en fonction de la mode, de ce qui fait vendre, de ce qui attire le regard en excluant la réalité du quotidien.

  • Si l’on juge sur l’apparence c’est que l’on est un malotru mal dégrossi… Chaque être humain mérite le RESPECT qu’il soit conforme ou non à nos idées ou à nos idéaux. Chaque être humain est unique et donc rare.

    Bravo ! et bisou à toi

  • C’est vrai que nous ne sommes rien pour juger les autres et se moquer d’eux.

    Celui qui juge, a-t-il des élements de valeur pour juger? Quels sont élements? Que sommes nous pour juger? Même si nous pensons être « beau », sommes nous auteur de ce que nous sommes. Quelle est notre part de responsabilité dans ce que nous sommes? Y avons nous participer?

    Tu viens au monde avec une peau blanche ou noire. Qu’as-tu fait pour que cela soit ainsi?

    Tu viens au monde dans une famille pauvre ou riche. Qu’as tu fait pour qu’il en soit ainsi?

    Et ceux qui se sentent mal lorsqu’ils sont jugés, devront aussi se poser les mêmes questions.

    Nous sommes tous irresponsables de ce que nous sommes. Personne ne doit s’en orgueillir et personne ne doit s’en offusquer.

    Aimons nous tous avec toutes ces différences et nous devons savoir que l’on a toujours besoin d’un « plus petit que soit. »

  • Tout à fait d’accord avec vous. On n’est pas obligé de se moquer des différences physiques des autres.

    Cependant cela ne nous dispense pas d’éprouver quelque chose à la vue d’une autre personne. Et comme le seul moyen que nous avons de le faire est son aspect extérieur, forcément c’est là-dessus que nous « Ã©valuons » l’autre. je pense que c’est un réflexe animal qui nous permet d’évaluer si l’autre représente un danger ou pas.

    Maintenant ceux qui se complaisent à se foutre des autres pour leurs défauts physiques ou leur aspect sont souvent des personnes minables elles-mêmes et peu sûres d’elles. C’est d’autant plus injuste que l’on ne choisit pas à quoi on va ressembler lorsque l’on naît. On n’y peut donc pas grand chose.

    Je suis d’accord avec vous lorsque vous dites que cela peut faire très mal d’entendre sans arrêt des blagues sur ses défauts physiques. Les mots sont parfois plus assassins que les actes.

  • Il n’y a pas de notions de racisme là dedans (enfin pas toujours).

    Pour la première impression, le physique compte. C’est malheureux, mais naturel; Chez les animaux, c’est ce qui permet la survie de l’espèce. Les animaux qui ont le plus de chance de se reproduire sont ceux qui ont le moins de défauts.

    Ce qui nous différencie des animaux, c’est que nous sommes capable d’aller voir un peu plus loin que le physique.

    Le truc c’est que chez les humains il y a toujours des cons pour se moquer du physique des autres…

  • deux choses entre en compte:

    1/ les gens qu’on juge selon leur apparence, on ne les connait pas, on ne leur a jamais parlé, donc il n’ont pas d’existence reelle pour nous. Ils sont là, ce sont des individus, mais on ne les considere pas comme des êtres humains, mais plutot comme des objets animés, une partie du decors, ils ne deviendront des êtres humains que quand on aura une interaction avec eux… Quand tu croises quelqu’un dans la rue, est ce que tu t’imagines qu’il a une vie, une famille, peut être des problemes? Non, il existe et tu l’as tout de suite oublié parce que pour toi il n’a aucune importance dans ta vie. Certes, il faut le respecter, mais vu la relation qu’il y a entre vous, ca ne va pas bien loin.

    2/ Ensuite, qu’on le veuille ou non, l’apparence, c’est la premiere chose que les gens voient de nous, c’est notre carte de visite, on ne peut pas faire comme si l’apparence n’existait pas. Et les differences se remarquent, quand on n’a pa sl’habitude de voir quelque chose ou qu’une caracteristique physique est considérée comme negative, on les remarque et on est interloqué ou on juge.

    Alors si on combine, ca donne un resultat pas glorieux. Les gros sont mal vus dans notre société, alors quand on voit un obese, on ne s’empechera pas de le remarquer et d’avoir un a priori negatif. Quand on voit un homme en fauteuil roulant, ca change de ce qu’on voit d’habitude, donc on regarde. C’est pas malin, c’est pas poli, mais c’est humain. C’est l’ensuite qui peut être controlé: est ce qu’on fera une plaisanterie à haute voix (apres tout, on ne le connait pas, c’est juste un amas de chair pour nous), au risque de se comporter comme un abruti fini, ou est ce qu’on culpabilisera d’avoir pensé ca, d’avoir remarqué et trouvé étrange au risque de s’en vouloir et de se devaloriser soi même…

  • Je ne sais pas qui nous sommes mais je sais que nous sommes tous égaux, égaux devant tous le monde, égaux devant nous meme. Nous n’avons pas le droit de critiquer une personne sous prétexte qu’elle soit grosse, grande, maigre, sans bras, sans pied, sur chaise roulante, non voyante, etc…….Pour vous donner un exemple concret, hier, je suis allé faire mes courses dans un magasin de bricolage et à la caisse il y avait une caissière avec un doigt à la main gauche, surement une malformation. Elle faisait tous pour cacher sa différence alors qu’elle devrait etre libre comme tous le monde. En plus, elle était très gentille et très serviable contrairement à d’autres caissières que j’ai pu voir qui étaient normales!!! Je l’ai regardé, j’ai vu sa différence et je me suis arrété la car je ne connais rien de cette personne et qu’elle a peut etre eu pleins de problèmes alors pourquoi critiquer, pourquoi faire du mal alors que nous sommes tous nées pour faire du bien dans ce monde, dans notre monde. D’autres personnes l’ont fixés du regard pour l’intimidé, par curiosité, comme s’il s’agissait d’une bete de cirque. Alors on pourrait répondre : oui mais je regardais la caissière, je regardais le travail qu’elle exercait, je ne pouvais rien regarder d’autre à ce moment la et bien je leur répondrai que c’est FAUX. Il faut savoir respecter les gens! On peut très bien regarder autres choses que la différence d’une personne, on peut très bien regarder les gens autour de nous. Moi quand je passe en caisse, je ne regarde pas la caissière, je regarde les gens autour de moi pendant qu’elle exerce son métier. Un autre exemple, avant hier, je suis passé dans ma rue et j’ai vu une personne ayant énormement d’argent dans notre ville qui critiquaient les « GROSSES' ». Un vague mot pour énoncer tous ceux qui ont une surcharge pondérale. Comment peut elle se permettre sous prétexte qu’elle a de l’argent et qu’elle soit la plus riche, de critiquer ces personnes? Je ne l’ai pas compris et d’autres personnes rigolaient à ces propos. Je crois que s’est un problème en entier qu’il faut résoudre et non des exemples. La société est composé de personne simple, bonne et honnete et de crapules de tous genres, nous avons fait avec mais maintenant avec la montée de la violence il faudrait que nous enseignons aux tous petits d’abord qu’une personne avec une différence et une personne comme les autres. Il faudrait créer des activités avec des enfants normaux et des enfants à handicapes afin qu’ils puissent constater qu’ils parlent et qu’ils sont comme les autres….

  • Je suis tout a fait d’accord avec toi ! Et a mon avis le problème de notre société est que tout est tourné vers le « racisme », et c’est tout ! Je pense qu’un vrai progrès dans notre société serait de s’attaquer a la discrimination en son entier (comprenant donc le racisme). Je ne pense pas que cela soit moins grave quand un gros, un maigre, un mec petit, qui porte des lunettes, un gay, ou qui a toute autre forme de « différences » par rapport a l’image tyrannisante que la société veut d’eux, se fasse insulté par rapport a une insulte qui aurait été raciste.

    De mémé je pense qu’il est tant d’ouvrir les yeux : ce sont nos différences, qualités ET défauts compris, qui font de chaque être humain est unique ! Je pense que la société actuelle veut « formater » les gens en imposant un idéal de beauté et de vie : mais cela ne se rapprocherait il pas dangereusement de la pensé d’Hitler ?

    Moi je pense que nos différences sont une force, et que tout le monde a sa place dans la société et mérite le respect.

    Voila pour ma réponse. Bisous, ça fait plaisir de voir des gens comme toi, ouvert d’esprit et intelligent !

    A+

Laisser un commentaire