Qui a compris le film « ne te retourne pas »?

(j’utilise les noms des actrices pcq se sont une seule et même personne donc c’est plus simple ) j’ai bien compris les changements que subit sophie marceau qu’elle se transforme en monica belluci et que cette dernière veut retrouver ses racine qui sont apparemment italienne …. mais voilà le problème la petite fille qui est morte et qui à mn avis représente sophie marceau c’était qui ?? une amie de monica ?? Monica reprend l’identité de jeanne (sophie marceau) pour la faire revivre? et enfin dernière question la mère de sophie marceau aurait fait passé pour morte monica auprès de sa vrai mère?

en final avis mitigé sur le film… pas trop mauvais jeu d’acteur je trouve qu’on ressent bien le stress des actrices on prend bien en compte une dimension de démence dans le film mais parcontre l’histoire est beaucoup trop alambiqué,on ne comprend pas bien le fond du film et vraiment on reste sur sa fin c’est comme un soufflé qui à l’air bien parti et qui retombe à peine mis sur la table…enfin chacun verra midi à sa porte!!

merci pour vos réponses

2 Answers

  • Au début deux petites filles : Ana-María, italienne et Jeanne, française.

    La mère d’Ana-María veut confier le temps d’un été ses enfants à son amie française, la mère de Jeanne, car sa fille pose des problèmes dans son couple. (le père d’Ana-María n’est pas son mari mais son amant.)

    Jeanne et sa mère viennent donc en Italie chercher Ana-María et son frère Gianni pour qu’ils passent les vacances en France. Les trois enfants se connaissent bien et sont très amis.

    Mais, car il y a toujours un mais, un terrible accident a lieu et Jeanne meurt.

    Traumatisée, Ana-María perd la mémoire et pense être Jeanne.

    La mère française, qui vient de perdre sa vraie fille, accepte cette « substitution » qui lui fait probablement du bien.

    Le frère italien, Gianni, est renvoyé en Italie, persuadé que c’est sa soeur qui est morte et non Jeanne.

    Quant à la mère italienne, elle accepte la mort dans l’âme de laisser sa fille en France pour sauver son couple.

    La vie se poursuit, Ana María pensant donc être Jeanne et mélangeant les visages, les identités. Elle ne sait pas qui elle est. (elle le dit mot pour mot au début du film lorsque son éditeur refuse son roman)

    Puis, voulant écrire ce fameux roman sur son enfance, elle demande des informations à sa « mère » et cherche elle-même dans ses souvenirs.

    Le fait d’essayer de reconstruire son enfance, son identité la perturbe, tout est chamboulé, elle a l’impression que les choses se transforment, elle angoisse, elle est perdue… Ne sait plus qui elle est.

    En fait, les choses reprennent tout simplement leur place normale.

    Et c’est en cherchant les raisons de ce chamboulement qu’elle va découvrir tout ce que j’ai décrit plus haut.

    Pour finir, elle se rend compte qu’elle est un peu des deux : elle-même, Ana-María, et ce que Jeanne serait devenue si elle n’était pas morte.

  • Je sais pas je parlais à mon voisin de derrière quand le film a commencé, et je n’ai pas pu me retourner ensuite jusqu’à la fin…

Hottest videos

Laisser un commentaire