quelle est la différence entre les flagelles et les cils ? SVP?

6 Answers

  • Cils et flagelles

    Comme le cytosquelette, les cils et les flagelles, prolongements mobiles très fins présents à la surface de nombreux types de cellules, sont formés de microtubules organisés de façon spécifique. Les cils sont des appendices semblables à des cheveux, de 0,25 micron de diamètre et de 5-10 microns de longueur. A l’intérieur, ils sont constitués d’un axonème, une structure formée d’un long faisceau de microtubules parallèles présentant une disposition géométrique précise : 9 couples de microtubules périphériques entourent un couple de microtubules central. Présents à la surface de nombreux types de cellules, les cils ont pour fonction de déplacer les liquides extracellulaires, mais peuvent aussi doter certaines cellules de mouvement. Les cils ont un battement pendulaire et présentent un mouvement coordonné, créant une ondulation à la surface de la cellule. Les Protozoaires utilisent les cils aussi bien pour se déplacer que pour se procurer des particules de nourriture. Leur battement leur permet d’incorporer les particules qui se trouvent dans les liquides extérieurs à la cellule. Dans le cas des cellules épithéliales du système respiratoire de l’homme, les cils (environ 1 milliard par centimètre carré) déplacent le mucus, avec les particules de poussières et de cellules mortes, vers la bouche, où il est englouti et éliminé. Quant aux cils présents dans l’épithélium des oviductes, ils servent à mouvoir les ovocytes le long de ces canaux (voir appareil reproducteur féminin). Les flagelles, qui sont caractéristiques des spermatozoïdes et de certains Protozoaires, possèdent la même structure interne que les cils, mais sont beaucoup plus longs. Les flagelles sont généralement indépendants et présentent un mouvement ondulant. Le mouvement des cils et des flagelles est produit par le froncement de l’anoxème. Cette structure a un arrangement géométrique précis et caractéristique : neuf paires de microtubules régulièrement espacés forment une architecture cylindrique dont l’axe est occupé par une paire de microtubules centraux. Chacun des microtubules centraux a des bras en forme de bâtonnets incurvés qui se détachent perpendiculairement des microtubules externes et se dirigent vers le doublet voisin. La cohésion de l’axonème est assurée par des ponts qui unissent les microtubules de doublets voisins et des fibres rayonnantes qui relient les microtubules externes au manchon qui enveloppe la paire de tubules centraux. Le mouvement du cil dérive du glissement des couples latéraux de microtubules l’un par rapport à l’autre. Les bras des microtubules externes contiennent une protéine particulière, la dynéine. Elle est constituée d’une tête capable d’utiliser l’énergie issue de l’hydrolyse de l’ATP pour accrocher et faire se déplacer les couples de microtubules latéraux vers le sommet de l’axonème, selon un mécanisme très semblable à celui qu’utilise la myosine pour la contraction musculaire (voir mécanisme moléculaire de la contraction). Les Bactéries aussi possèdent des flagelles, mais ils sont complètement différents de ceux des Eucaryotes. Leur structure est beaucoup plus simple : ils sont constitués de deux à cinq sous-fibrilles enroulées en hélice, contenant une protéine spécifique appelée flagelline. Chaque flagelle est attaché à un corps cylindrique par un crochet souple. Ce cylindre peut être comparé à un petit moteur en mesure d’utiliser l’énergie dérivant des différences de concentration d’ions hydrogène (H+) présents sur les deux côtés de la membrane cellulaire.

  • les cils permettent surtout de créer un courant ds le milieu où vit la bactérie afin de renouveller les ressources du milieu autour de la bactérie.

    Le flagelle (par exemple chez le spermatozoide) sert a la locomotion, a sa base se trouve bcp de mitochondrie : organite considéré comme la centrale energetique de la cellule,

    l’action du flagelle coute plus d’energie.

  • Le flagelle est un organite assurant la mobilité d’une cellule. Commun aux eucaryotes et aux procaryotes, c’est un prolongement cytoplasmique dont la structure est composée de protéines complexes.

    Chez les procaryotes, il comporte trois parties : le corps basal, le crochet et le filament. Chez les eucaryotes, il comporte des protéines fibrillaires (microtubules) et des protéines associées capables d’entraîner un mouvement.

  • Tous deux permettent à la cellule de se déplacer. Un flagel suffira au mouvement alors que plusieurs cils seront nécessaires, leur taille étant moindre.

  • le flagelle permet le déplacement des cellules, pas les poils ni les cils

  • Aucune les cils ou poils descendent des flagelles des premières cellules microscopiques lors de la création des êtres vivants

Hottest videos

Laisser un commentaire