Quelle est la définition du « prix de cession » ?

Bonjour Q/Ristes

Je lis une petite annonce pour louer un local commercial. Voici ce qui est écrit :

« Local. Bail à céder 3/6/9, 40 m², actuellement épicerie, possibilité autre commerce. 4 m de façade. Loyer : 500 €/mois charges comprises. Prix : 140 000 € à débattre. »

Si je souhaite louer seulement le local, dois-je payer le prix de cession (est-ce bien cela que représentent les 140 000 € ??), ou seulement les 500 € + charges de loyer par mois ? Pouvez vous aussi me dire ce qu’est le prix de cession. J’y vois très très flou !

Merci beaucoup.

Mdoscheraie.

2 Answers

  • pour 140 000 € tu payes le droit au bail (ce qu’on appelle le « fond de commerce ») et après tu payes le loyer mensuel 500 €/mois (au propriétaire des murs) puisque les murs ne sont pas à toi…

    le prix de cession est donc le prix auquel le fond de commerce est cédé…sans les murs..

    pour louer tu dois donc acheter ce « droit au bail » qui appartient à l’ancien locataire

    140 K€ pour 40 m² me semble exorbitant -j’ai une cliente qui vient de prendre un local de 60m² en plein centre de Lyon presqu’île pour 10K€..

    à moins d’être dans une super galerie marchande (et encore).. c’est 10 à 20 fois trop cher…même si il a 4ml de vitrine ce qui est très bien pour 40m²

  • Le « prix de cession » correspond au prix fixé lors d’échanges avec lien de dépendance — par exemple la vente de produits par une entreprise à une autre, les deux appartenant au même propriétaire. Il existe plusieurs façons de déterminer le prix de cession, dont les méthodes de comptabilisation à la valeur d’acquisition, les méthodes de prix du marché, la négociation, ou simplement l’utilisation d’un chiffre arbitraire. Un des objectifs du prix de cession peut être de maximiser les revenus après impôt en fixant les prix de cession qui ont pour incidence de réduire le total des impôts payés

Laisser un commentaire