Quel est le pluriel de « croque-monsieur »?

L’heure est grave.

Suite à une de mes questions (cf mon profile), j’évoque la confection de croque-monsieur… plusieurs.

Et franchement, je ne sais pas si c’est :

« Croques-monsieur »

« Croques-monsieurs »

« Croque-messieurs »

« Croque-monsieur » (invariable)

Ou même… « crocs-monsieur » comme on l’a suggéré.

Eternal le veut invariable. Ce que je comprends bien, on ne croque qu’un monsieur à la fois. Enfin, c’est comme ça dans mon éducation chrétienne.

Malka soutient le « croque-messieurs ».

Tout ça pour dire que… et bien…. on en sait rien….

@Georges-le-yéti : Tu aurais mieux fait de rester dans ta grotte.

14 Answers

  • Si, on dit des « croque-monsieur », par contre il est vrai que certains comme Malka l’écrivaient « croque-messieurs », au milieu du vingtième siècle.

  • Selon le Robert des difficultés du français, le Larousse et le Littré, croque-monsieur est invariable comme croque-madame.

  • Des nymphomanes.

  • Eternal est invariable lui-même.

    Et dire qu’il ne repousse même pas…

    Mais bon, l’invariable est éternal, et c’est déjà un bonne chose de faite.

    Quant à croquer…

    Je me tâte quant à tes images susdites.

    L’évocation antérieure de croque-monsieur à plusieurs, je ne m’y étais pas préparé.

    Il semble d’ailleurs que tu ne le fus pas non plus, et il eut fallu que tu le susses à l’avance.

    Bref… Dans cette période d’inflation, je refuse au singulier comme au pluriel d’être croqué, car il parait que la croissance va se chercher avec les dents…

    En résumé, je pense donc que le pluriel de « croque-monsieur », c’est tout simplement « des mantes religieuses ».

    Pfffouh ! Tout ça pour en arriver là…

  • Il n’y a pas de règle

    Généralement croque-monsieur est invariable (parce qu’un fromage fondu reste figé)

    Néanmoins un dictionnaire des années 60 accepte « croque-messieurs » (ils étaient pédants sous De Gaulle)

    La terminaison plurielle existe aussi si on enlève le trait d’union : des croquemonsieurs (preuve en est-il que le correcteur reconnaît le terme ainsi écrit)

    Bref, tout est possible, mais l’important c’est qu’on le bouffe

  • Croque madames !!

    Sinon je le verrais bien écrit croque- messieurs

    et en fait si tu bouffais un hot dog ..ça nous simplifierait la vie aussi a nous !!

    Merci pour nos neurones

  • si j’en crois wikipedia, c’est invariable mais on peut ecrire croque-messieurs.

    Pour le reste, je vous laisse lire le texte.

    Bien a vous

  • Ca paraît incroyable, mais 2×20 a raison pour une fois.

    « Au plur. invar., cf. croquer. Mais Quillet 1965 écrit cependant croque-messieurs. »

  • Un croqueur peut manger un monsieur ou plusieurs. Je ne me vois mettre un s à croque, qui est un mot mais aussi un verbe. Quant au monsieur, il y en a beaucoup qui se croient singuliers, alors qu’ils ne sont que des personnes ordinaires qui font l’ordinaire du croqueur. J’écrirai  » croque-monsieurs « .

  • Parfois considéré comme invariable,le pluriel « croque-messieurs » peut aussi se rencontrer (Quillet 1965).

    L’orthographe « croquemonsieur » (orthographe de 1990 sans tiret) est possible et s’accorde au pluriel pour donner « croquemonsieurs » (si version avec tiret, pas de « s » à croque).

    Et bien bonne cuisine à toi et bon week end !

    @Aty : le croquemessieurs c’est une nymphomane ! lol

Laisser un commentaire