Pourquoi « vingt dieux » ?

Dans ma campagne normande, Le paysan du cru qui souhaite exprimer sa frustration ou sa colère peut dire  » nom di djou » ou  » vin djou » ce qui se traduit en bon français par nom de dieu ou vingt dieux.

Il est interdit aux bons croyants de « prononcer en vain le nom de dieu » (sic) mais comme personne ne le connais, le meilleur moyen de blasphémer reste encore de dire  » nom de dieu » , ça je comprend bien.

Mais pourquoi s’exclamer « vingt dieux » ?

Ma première idée serait de dire que ça exprime un refus du (des) monothéisme(s), mais les croyances polythéistes parlent de bien plus que de seulement vingt dieux…. Alors pourquoi?

@papyli. @pretresse

Vain et non vingt…. Effectivement, ça fait sens.

@ les autres, d’autres pistes?

@lias

Je met TOUJOURS une minuscule à dieu, ce n’est pas un nom propre contrairement à Jupiter Satan ou Quetzacoatl.

@haca

Contrairement à toi, @papyli fourni un lien web… Tu crois que ça le rend plus crédible? 😉

Quoi qu’il en soit, merci pour ta contribution.

Ah, et poucenhaut pour tout le monde, @lias compris. ce qu’il dit ici n’a rien de méchant ni de malsain, même si l’on pense différemment de lui.

@haca

Je ne suis plus adepte du « lu sur le net » que je ne l’était du  » vu a la télé » … C’est ce que je voulais dire avec ma boutade mal tournée.

Pour le reste, ton hypothèse me plait autant que la sienne, voire même un poil plus si c’est une réflexion personnelle. Dur de trancher entre les deux.

6 Answers

  • C’est un ancien juron du Moyen-Âge. On prononce « vingt dieux » mais c’est la prononciation et la grammaire de l’époque, en fait c’est « je vends Dieu ! ». C’est une référence à Judas, qui a vendu Jésus (c’est à dire Dieu) pour 30 deniers…

    On n’employait pas toujours le pronom « je », comme tu le vois dans les vieilles devises du genre « Roi ne puis, prince ne daigne ». Quant à prononcer « vin » pour « vends », ça se prononce toujours un peu comme ça au Québec.

  • Un bon coup de calvados et t’en vois 20 😉

  • Peut etre un lien avec  » Ventje  » En flamand :  » petit bonhomme ». Donc une deformation de  » Nom d un petit bonhomme » entendu par un francophone.

  • Est-ce par intelligence que tu as Dieu au pluriel dans ta question avec « d » minuscule!?…!!!

  • Nan, ça vient de Vain Dieu 😉

    Qui parle de lui-même

Hottest videos

Laisser un commentaire