pourquoi dit on « point barre »?

question existentielle à 1000 francs :

pourquoi dit on « point barre », je sais qu’on dit « point a la ligne » mais c’est quoi cette « barre », c’est un slash : / ou alors la barre d’espace.

11 Answers

  • C’est une expression dérivée de la dactylographie.

    Le point de ponctuation est toujours suivi d’UNE espace (espace est féminin en typographie ) qui s’obtient en appuyant sur la barre d’espace du clavier.

    Autre explication : dans les lettres administratives, très souvent, le dernier alinéa se termine non pas par un point mais par un point suivi d’une barre transversale (./).

    On pense qu’il s’agit d’un procédé simple destiné à éviter une falsification consistant à ce que le destinataire ajoute une phrase.

    En effet, les lettres dites de ministre à ministre par ex, ne comportent pas de formule de politesse et il est facile d’ajouter une phrase entre la dernière phrase et la signature. Ce point-barre n’est rien d’autre qu’un point final un peu particulier

  • Môssieur (pardon MADAME). Sachez qu’une faute d’orthographe s’est glissée dans votre question. On dit point bar. Pas forcément quand on a soif, même si ça facilite les choses. D’abord on parle plus en francs, entre parenthèse. D’ailleurs moi qui bois souvent des demis, au desespoir de ma moitié, je fini au quart (c’est un car qui m’y emmène, allez comprendre) et pas toujours entier. En plus je vois double. Ce qui me ramène à mon point de départ. Vous direz, il est barré, celui là. CQFD

    En solidarité avec Altair, je vais mettre un pouce en l’air, quoique sa théorie Chez Raymond soit sujette à caution.

    De rien altair, c’était ma tournée….

  • C’est un abus de langage.

    Théoriquement il faudrait dire « point final », « point barre » ramenant plutôt, à mon sens, au dialogue, càd au contraire de ce que nous voulons signifier.

    ( X : blablabla.

    ( Y : – blablabla.)

    A moins que les personnes qui utilisent cette expression envisagent le « barre » en question comme une barre verticale et non horizontale, donc comme un obstacle dissuasif, bref qu’elle soit pour eux synonyme de « stop ». A cet égard, « point stop » serait pour le moins ringard non ? 🙂

    Question futile du même genre, pourquoi beaucoup de personnes disent « excaetera » (phonétique) et non « etcaetera » comme le voudrait l’abréviation « etc. » ?

    Amicalement.

    Kalydoug : Excellente réponse. Ta théorie tient parfaitement la route. Moi qui pensait avoir raison et démontrer l’incongruité de cette expression… Bien à toi.

  • En fait c’est une abréviation de « point. Barre-toi maintenant »

  • parce qu’un coup de barre et ca repart.

  • tiens, encore un peu de lecture à ce sujet :

    http://www.langue-fr.net/index/P/point-barre.htm

  • surement un slash car aprés un point tu peux continuer ton récit. Tu mets une barre afin de couper ça!ça coupe ton récit net dc on te dis de stopper et pas continuer cette conversation.

  • j’en sais rien et ça fait pas partie de mon vocabulaire

  • Moi je préférerais recommencer a 18 (ans)

  • Peut-être bien que dans le langage morse, vous savez ce celui qui fait « tit tât », le point était défini par ce code…

    En fait, je n’en sais rien et je m’en fous.

Laisser un commentaire