Pierpoljak était-il skinhead ?

J’aime beaucoup Pierpoljak et j’entends souvent dire qu’il avait été skinhead. Qu’en est-il vraiment ?

Je sais que le mouvement skinhead n’était pas un mouvement raciste à la base et qu’il s’articulait autour de la musique ska… ce qui pourrait expliquer pas mal de chose mais bon, qu’en pensez vous ?

Merci de m’apporter vos lumières mais je connais déjà toute la discographie de Pierpoljak, en revanche ce que j’ignore c’est s’il a vraiment suivi le mouvement skinhead sous sa forme d’origine ou sous une autre…

8 Answers

  • je ne sais pas d’ou vient cette legende urbaine comme quoi ppj aurait ete skinhead

    a premiere vue, on n’est pas les seul a avoir entendu ca. Dans « J’temmerde » de Mc Jean Gab1, les paroles a l’encontre du rasta balnc vont dans ce sens :

    J’en place une spéciale pour toi, Pierpoljako,

    J’sais pas chanter mais j’sais bien ratonner

    Car tatoué tu l’es encore, et v’là l’envers du décor, et le comble du raciste, c’est de tringler ce qui le rebute,

    Par contre, il a bien fait parti de la mouvance punk, ou plutot rock alternatif. Il apparait dans les amis de LA SOURIS DEGLINGUEE (rubrique La Raya Fan Club) sous le nom de pierrot le fou

  • d’apres wikipedia, il a fait parti d’un groupe de punk et skinhead Samu 92

  • il faisait effectivement parti d’un groupe de skin mais pas seulement punk-ska…

    Je crois bien qu’il a un croix gammée tatouée sur la lèvre inférieure ou je ne sais plus où.

    Tu fais bien de ne pas faire l’amalgame entre les skinheads et les néo-nazis

  • apparemment oui , mais çà fait longtemps comme quoi tout le monde change!

  • une fois, je l’ai vu dans l’émission Paris dernière, il expliquait clairement qu’il n’avait pas toujours eu les cheveux et le style reggae man… mais pour moi, il appartenait plutôt au mouvement punk que skin head!!

    Puis il a évolué, et rencontré des gens qui l’ont fait changé tout simplement!!!

    tu trouveras la bio complète sur le lien ci-joint :

    http://www.les-zuluberlus.com/articles.php?lng=fr&…

    Bonne lecture

  • La musique fait très tôt partie de son univers et c’est en jouant de la basse dans un groupe punk qu’il fait ses premiers pas artistique. Après un séjour à Londres puis un retour à Paris et un séjour en prison, Pierpoljak s’engage sur un cargo qui le mène jusqu’aux Antilles. Il décide enfin de poser ses valises et se laisse envahir par la douceur de vivre des îles et surtout les rythmes du reggae. Il publie ses premiers titres sous les pseudonymes de Brada Peter et Peter Pan avant d’adopter son pseudo définitif avec la sortie de son premier album « En Jamaica » en 1995. Son second opus, « Kingston Karma » sortie en 1998 fait danser la France grâce entre autre au titre « Je Sais Pas Jouer ». Il devient ainsi le principal porte drapeaux du reggae français et chaque sortit d’album et très attendu par ses fans. Le dernier en date « Je Blesserai Personne » arrivé dans les bacs en mars 2006, permet de retrouver un Pierpoljak au nouveau look toujours aussi doué et percutant, même s’il s’assagit un peu.

  • Je n’en sais rien, mais je trouve son style unique et aime beaucoup

  • ce que je me souviens de Pierpoljak, il ressemblait à tout sauf à un skinhead !

    il avait plus l’air d’un disciple de Bob Marley …

Laisser un commentaire