On s’est aimé comme on se quitte. Qu’est-ce que ça veut dire ?

C’est dans une chanson de Jo Dassin.

Les matins se suivent et se ressemblent

Quand l’amour fait place au quotidien

On n’était pas fait pour vivre ensemble

Ça n’suffit pas de toujours s’aimer bien

C’est drôle, hier, on s’ennuyait

Et c’est à peine si l’on trouvait

Des mots pour se parler du mauvais temps

Et maintenant qu’il faut partir

On a cent mille choses à dire

Qui tiennent trop à cœur pour si peu de temps

On s’est aimé comme on se quitte

Tout simplement sans penser à demain

A demain qui vient toujours un peu trop vite

Aux adieux qui quelque fois se passent un peu trop bien

PS : Je ne suis pas francaise.

8 Answers

  • Oui il est vrai que la réponse est dans le même paragraphe, mais ce n’est pas forcément évident pour quelqu’un dont le français n’est pas sa langue maternelle.

    Pour moi, tu devrais découper les paroles différemment pour mieux comprendre, avec la ligne qui suit.

    Quand on s’aime sans penser au lendemain, c’est que l’on ne se pose pas de question intérieure, on vit le moment présent sans trop y réfléchir, et lorsque l’on se quitte de la même façon, eh bien, sans se tenir rigueur, sans trop réfléchir un peu comme si le vent nous poussait là…

    C’est juste de ne pas se compliquer la vie.

  • La phrase est :

    « On s’est aimé comme on se quitte, tout simplement sans penser à demain »

    C’est à dire qu’on s’est aimé « tout simplement, sans penser à demain », et que maintenant on se quitte de la même manière.

    Cheers !

  • l. a. prochaine fois que tu le vois, tu fais l. a. totale, et tu t’arrêtes au 2d le plus intéressant en disant : « cease, on le fait que si on s’installe ensemble, je ne veux pas avoir le coeur brisé par l. a. distance » Il faut ensuite être affected person en attendant un peu … procedure un peu cruelle, mais je pense efficace ! Biz

  • bonjour, fan de dassin….? Bon moi je comprend qu’ils se sont aimés d’un amour amitié, complice et décontracté et qu’ils se quittent de la même façon sans déchirures , cris, insultes ou procès comme des amis qu’ils resteront s’en doute voilà bisous , slt

    P.S mais se qui me semble le plus intéressant à comprendre ds ce texte

    c’est plutôt : » aux adieux qui quelque fois se passent UN PEU TROP BIEN » peut être déjà des regrets vas savoir????

  • moi je pense les deux évènements sont très intense et c se qu’il veut dire par là

  • c’est une chanson des années 70. Les moeurs etait plus libre à l’époque. Pas besoin de protocole pour s’aimer … ou se séparer …

  • Le deuxième paragraphe de ta question te répond convenablement et donne sujet à méditation !

  • bsr la réponse se trouve dans ta question en particulier dans le dernier couplet de cette belle chanson d’un grand homme !!

Laisser un commentaire