Mais qui sont les slaves ?

Qui peut me donner une définition précise du mot « slave ». Je lisais Marianne, encore une fois, et ils se moquaient de Drucker qui qualifiait Sarkozy de slave.

N’étant pas choquée plus que cela, je me suis dit que je devais passer à côté d’une définition intéressante et ai pris deux dictionnaires qui disent un truc du style « qui font parties des pays slaves comme la Russie, Belarus, l’Ukraine, la Pologne, la Serbie, la Tchéquie, ETC… » Les deux dictionnaires finissaient par « ETC… ». Alors pourquoi la Hongrie ne serait pas dedans ? Est-ce aberrant de penser que la Hongrie slave est plausible ? Ou alors est-ce complètement occidental (empire austro-hongrois…) ? Une définition précise SVP ?

13 Answers

  • Les Slaves sont les peuples qui parlent une langue du groupe slave (russe, polonais, macédonien, serbe, croate, bulgare, tchèque). Les Hongrois ne sont pas du tout de langue slave, mais magyare, type linguistique rare et presque sans exemple, nommé je crois « ouralo-altaïque ». On se trompe en qualifiant les Hongrois de slaves, on les confond avec leurs voisins du Nord (Polonais) et du Sud (Yougoslaves). A l’est vit un peuple de langue latine, les Roumains, et à l’ouest de la Hongris un peuple de langue germanique, les Autrichiens. Slave n’est pas un terme politique, ni racial, mais linguistique.

  • Les Hongrois ne sont pas des slaves. Ils sont les descendants d’un peuple nomades des steppes qui s’est installé là vers le VIe s près J-C. Leur langue n’est pas slave, mais finno-ougrienne (comme le finlandais ou le samoyède)

  • interessante la question mais aussi les réponses

    en cherchant un peu .

    Slave : (Celui, celle) qui appartient au groupe ethnique d’Europe balkanique et orientale et qui parle une des langues dérivées de la même famille des langues indo-européennes.

    « Famille de langues issues d’une langue indo-européenne et comprenant actuellement le biélorusse, le bulgare, le croate, le polonais, le russe, le serbe, le slovaque, le slovène, le tchèque et l’ukrainien ».

    et

    hongrois : Langue finno-ougrienne parlée en Hongrie.

    les slaves sont minoritaires en hongrie.

    Et même ont souvent été en opposition avec les pays slaves d’ou sont alliance avec l’autriche germanophone….

  • Djoul a raison : les Hongrois ne sont pas slaves.

    En fait, ils viennent des invasions des Huns. D’ailleurs le prénom « Attila » est très répandu en Hongrie. La langue hongroise « ne ressemble à rien ». Quelques similitudes pourtant avec…le basque ! Probablement des migrations de deuxième niveau.

    Les Roumains sont quand à eux évidemment des latins.

  • La réponse de -Eoredd- est bonne , j’ajouterai qu’on peut considérer les slaves comme un peuple à l’origine . c’est un peuple qui habitait l’Europe de l’est et s’est mélangé à d’autres peuples venus nottamant d’Asie . De ce mélange sont né les peuples qu’on connait aujourd’hui : russe , bulgare, etc .

  • les hongrois ne sont pas slaves! ce sont des magyars, c’est un peuple assez différent! (ils ont migré en finlande et en estonie également)

    après pour l’étymologie, je ne sais pas…

  • Les pays slaves ont en commun une branche de langues de la famille indoe européenne

    Les langues slaves constituent l’une des branches les plus importantes et les plus homogènes de la famille indo-européenne. Au total, c’est plus de 315 millions de locuteurs dans le monde, qui parlent des langues slaves. Les langues principales sont le russe (170 millions), le polonais (44 millions), l’ukrainien (41 millions), le serbo-croate (20 millions), le tchèque (12 millions), le bulgare (9 millions), le macédonien (2 millions), le biélorusse (10,2 millions), le slovaque (5,6 millions), le slovène (2,2 million). Il existe aussi des langues mineures comme le sorabe (70 000) parlé en Allemagne et le ruthène (125 000), lequel est apparenté à l’ukrainien et est parlé en Ukraine, en Roumanie et en Slovaquie

    Alors que la Hongrie ( peuplée de Maggyars ) fait partie de la famille des langues ouraliennes, plus précisément le groupe des langues finno-ougriennes, ainsi que du finnois et de la langue estonienne.

  • Le nom de Slaves est mentionné pour la première fois en 500 après J.-C. : il désigne des peuples indo-européens du Nord, voisins des Baltes et des Germains sur le plan ethnolinguistique, mais apparus tardivement dans l’Histoire. Avant cette date, ils étaient très faiblement en contact avec l’Europe méditerranéenne et ils étaient probablement ce peuple lointain cité par Pline (donc durant l’Empire romain) comme les « Vénèdes », connus par les Germains sous le nom de Wendes. Leur attestation est très rare avant qu’ils soient connus sous le nom des Slaves qui signifie très probablement « parlants ».

    Deux hypothèses sont généralement retenues pour expliquer le mot slave. Reste à savoir laquelle est la bonne et s’il n’y en aurait pas éventuellement une troisième :

    la plus évidente et la plus simple consiste à rattacher le nom au vieux slave slava, avec le sens de renommée, gloire. Autrement dit, les Slaves se seraient eux-mêmes qualifiés de glorieux.

    L’autre hypothèse part du vieux slave slovo (= mot, parole), les Slaves se définissant entre eux comme ceux qui savent parler, dont le langage est compréhensible. Cette hypothèse s’appuie notamment sur le fait que dans les langues slaves le terme désignant un Allemand est dérivé d’un adjectif signifiant non-parlant : en polonais et en tchèque, les mots niemy / němý signifient muet, et Niemiec / Němec signifient Allemand.

    Toujours est-il que le mot slave est à l’origine de la Slavonie, de la Slovaquie et de la Slovénie. C’est également lui qui a donné le français esclave (latin médiéval slavus, sclavus), de nombreux Slaves des pays actuellement est-allemands, tchèques et polonais ayant été réduits en esclavage durant le haut Moyen Âge et notamment dans l’Empire carolingien.

    Au Moyen Âge, les Slaves constituèrent des principautés et des royaumes puissants en Europe centrale et en Europe orientale, dont certains survivent sous une autre forme aujourd’hui :

    la Grande-Moravie tchéco-slovaque

    la Russie kiévienne ou Ruthénie

    le royaume de Pologne

    le grand-duché de Lituanie

    le royaume de Serbie

  • je crois que slave fait référence aux peuples qui parlaient autrefois une langue anciènne qui s’appelait le slave comme le celtique des français, le germain des allemands etc..

  • ce sont nos frères …. parce que , s’y « slave « , y s’nettoie ….

    et si ce nest toi , c’est donc ton frère ….

    ( ok , c’est nul , je sors …. )

Hottest videos

Laisser un commentaire