La Bible parle-t-elle des licornes ?

7 Answers

  • L’Ancien Testament mentionne à plusieurs reprises un animal sous le nom de re’em. Au troisième siècle avant J.C., lorsque les Septante traduisirent la Bible, ils optèrent malencontreusement pour le mot grec monokeros pour traduire re’em. Cette erreur de traduction fut dès lors reproduite, et la Vulgate (traduction de la Bible en latin) latinisa monokeros (« une corne ») en unicornus, devenu « licorne » dans la Bible en français, et Einhorn (« une corne ») dans la Bible en allemand de Martin Luther, le fondateur de la Réforme.

    C’est ainsi que la lecture de Job laissait entendre que la licorne était une bête de somme :

    « La licorne veut-elle être à ton service ? Passe-t-elle la nuit devant ta crèche ? L’attaches-tu par une corde pour qu’elle trace un sillon ? Va-t-elle après toi briser les mottes des vallées ? Te reposes-tu sur elle, parce que sa force est grande ? Lui abandonnes-tu le soin de tes travaux ? Te fies-tu à elle pour la rentrée de ta récolte ? Est-ce elle qui doit l’amasser dans ton aire ? » (Job, XXXIX, v. 12-15).

    Cette malencontreuse traduction aura pour conséquence que pendant des siècles, dans toute la chrétienté, on ne pouvait mettre en doute l’existence de la licorne, citée expressément dans la Bible ! Ce n’est que bien plus tard qu’on s’avisa que le re’em biblique n’était autre que l’aurochs (Bos primigenius), taureau sauvage disparu vers le dix-septième siècle. Il était d’ailleurs représenté par les Assyriens, qui le nommaient rimu, phonétiquement très proche.

    Le seul monocéros connu est également connu du temps de la bible, c’est le rhinocéros.

    Cons de traducteurs !

  • Si tu commences à lister toutes les incohérences de la bible, tu n’as pas fini !

  • La Bible ne corrobore donc pas la notion de licornes, rendues célèbres par les légendes. Elle décrit de façon exacte bien que succincte l’imposant et effrayant aurochs, ou taureau sauvage, qui existait aux temps bibliques et jusqu’à un passé relativement récent.

    La Bible de Saci, la traduction d’Ostervald et d’autres versions parlent de licornes. Mais ce n’est pas le cas des versions modernes qui rendent l’hébreu de manière exacte. — Psaumes 22:21; 29:6; 92:10, MN (22:22; 29:6; 92:11, Ostervald).

    À travers les siècles se sont formés des mythes qui parlent d’un animal ayant le corps et la tête d’un cheval, mais les pattes d’un cerf et la queue d’un lion. La caractéristique peut-être la plus typique de cette créature légendaire est la corne unique vrillée qu’elle porte sur le front.

    “On croyait autrefois que la corne de licorne contenait un antipoisons, et, au Moyen Âge, des poudres prétendument faites de ces cornes se vendaient à des prix extrêmement élevés. La plupart des savants pensent que la notion de licorne était née des récits transmis de bouche à oreille en Europe sur le rhinocéros.” (The World Book Encyclopedia). Certains monuments assyriens et babyloniens portent des représentations d’animaux à une corne. On estime aujourd’hui qu’il s’agit de cerfs, de bouquetins, de vaches ou de taureaux vus de profil, sous un angle qui ne montre pas les deux cornes.

    Cela n’est pas sans intérêt pour ceux qui étudient la Bible, car les Écritures évoquent neuf fois un animal par le terme hébreu re’ém (Nombres 23:22; 24:8; Deutéronome 33:17; Job 39:9, 10; Psaumes 22:21; 29:6; 92:10; Ésaïe 34:7). Les traducteurs ont longtemps été dans le doute quant à l’identité de l’animal. La Septante grecque a rendu re’ém dans le sens de “à une corne”, ou licorne. La Vulgate latine le traduit souvent par “rhinocéros”. D’autres versions emploient “bœuf sauvage”, “bêtes sauvages” ou “buffle”. Robert Young transcrit simplement l’hébreu en anglais par “Reem”, ce qui n’éclaire pas le lecteur.

  • la bible parle t-elle du poisson que j’ ai mangé aujourd hui

  • non ca c’est plus dans les légendes grec avec les cyclopes les gros monstres des mers etc

  • bien sur !

    et meme de dieux avec tout les pouvoirs

    et d’esprit , et de demon ….

    c’est la fete , quoi !

  • Oui, et de la fée Morgane ainsi que de Merlin et de Viviane, tu savais pas?

    J’allais oublier, tout ce que je sais des satyres et des nymphes, je l’ai tiré de la bible.

    ^^’

Hottest videos

Laisser un commentaire