Etre un faux-calme, un défaut ou une qualité?

Bonjour,

je voudrais vous demander ce que vous pensez de l’attribut « faux-calme » (qu’on me donne d’ailleurs très souvent).

Est-ce un défaut ou une qualité, d’après vous?

Faux-calme: personne qui a l’air calme en permanence, qui encaisse tout ce qu’on peut lui dire, qui ne dit rien, qui intériorise tout, et qui pète les plombs d’un moment à l’autre parce que sa carafe déborde.

Merci !

(je précise que depuis peu, j’apprends de plus en plus à ouvrir ma gueule et à dire non quand j’ai pas envie de faire quelque chose, au lieu de dire oui, bien que ça m’embête de le faire)

Il peut arriver très souvent que les ennuis s’accumulent, et ne soient pas directement rattachés à une personne physique.

Dans ce cas, il n’y a rien sur quoi rejeter la faute…

10 Answers

  • Faut se méfier de l’eau qui dort ^^

    Je dirais que c’est un défaut…Déjà parce que quand on pète un câble, on fait pas semblant parce que ce qui a été accumulé sort, donc ça peut être disproportionné… Et puis…prendre sur soit est mauvais…(je fais partie des faux calme…mais j’ai tellement accumulé qu’il m’arrive de péter un câble sans raison parce que ça déborde ^^ c’est franchement pas marrant ^^enfin bon, dans la mesure du possible, j’évite de m’énerver contre une personne…parce que ça pourrait mal finir donc je reprends sur moi (ou si je peux je me défoule contre un mur ou autre (et un trou dans une porte, un XD ) et ainsi de suite…ça n’en fini pas ^^)

  • c’est surtout pour soi même que c’est un défaut car l’accumulation n’est pas bonne. c’est bien d’apprendre à s’exprimer !

  • C’est un défaut parce quand il craque ça devient complètement disproportionné.

  • Je suis un faux calme moi aussi, et je dirais que c’est un défaut. Je pense que cette tolérance qui consiste à intérioriser face à l’adversité, relève plus d’une faiblesse de caractère conciliante que d’une réelle tolérance. Et en effet quand ça explose, ça chie mou en face.

    Et comme toi je me soigne ^_^

    J’essaie d’être d’avantage en accord avec mes opinions profondes, quitte à me trouver parfois intransigeant ou buté. Je suis alors en contradiction avec ma nature profonde de conciliant, mais en paix par rapport à ce que je pense.

  • Je me reconnais dans ce que tu dis.

    A mon sens se sont souvent des gens qui devant certaines situations gardent le contrôle. Et même qui sont tolérants envers certains comportements. Alors sans doute trop?

    Parce que dès que ça « pète », c’est sur que ceux d’en face s’en prennent toujours plein la figure. En même temps à force de profiter des gens calmes…

    Et le fait de mettre les points sur les « i » une bonne fois pour toute ce n’est pas plus mal. Même si des fois, on regrette de s’être emporté de manière disproportionnée.

    Il faut essayer de lâcher la soupape plus souvent, mais pas d’en perdre son calme 😉

  • vaut mieux savoir dire non, au lieu de tolérer quoi que ce soit, vous commençais a être réaliste, ce bien ça, par contre pour ne pas pété le plombs, vaux mieux être direct et courtois en même temps.

  • ce qui compte c’ est que tu sois bien dans ta peau…tu es un faux calme: bonne nouvelle ca veut dire que tu essayes de gerer tes emotions…

    par contre n’ attends pas que le vase deborde: achete un punching ball et colle-lui des grandes tartes ou bien achete de la peinture et barbouille de la toile ou encore cherche tes limites par l’ exercice suivant:

    achete les mandalas d’ integration de M.D Allahma aux editions des 3 monts(14 euros) et avec tes crayons de couleurs ou ton pinceau donne a tes petages de plomb une forme douce….

  • Expression adéquate des émotions

    Dans les émotions authentiques il y a certaines qui sont plaisantes et d’autres qui sont déplaisantes. Dans les premières il y a la joie et l’affection et dans la seconde la tristesse, la rage et la peur.

    On sait aussi que nous tendons à chercher le plaisir et à nous éloigner de l’inconfort. Ceci n’est pas mauvais en soi mais il y a des situations où le plus sain c’est de sentir et d’exprimer une émotion authentique déplaisante. Il n’est pas bon de les éviter toujours et ce n’est pas non plus possible.

    Si nous parcourons notre histoire personnelle nous verrons qu’aux moments pénibles de notre vie nous avons découvert des ressources et des forces que nous ignorions jusqu’à alors.

    Mais pour vouloir parfois éviter la souffrance nous vivons une vie à moitié parce que nous vivons aussi à moitié les moments pleins. Il y a beaucoup de personnes qui disent qu’elles ne veulent pas aimer par peur de souffrir si les choses ne fonctionnent pas, avec cette idée il est probable qu’on ne souffre pas mais on ne ressentira non plus l’amour et on ne connaîtra pas ce que c’est d’être aimé.

    En général si une personne a peur de sentir de la rage ou de la tristesse elle sera bloquée aussi pour sentir de la joie, du plaisir et de l’affection.

    Il paraîtrait alors que les émotions sont comme une manifestation interne qui doit être exprimée comme une partie notre être et que cette expression lutte pour sortir à la surface n’importe comment. Autrement dit il est impossible de réprimer les émotions, celles-ci ont besoin d’être exprimées, si non adéquatement, à travers une certaine émotion de substitution apprise dans l’enfance avec un coût supplémentaire ou à travers des symptômes physiques.

    Nous disions que les émotions de substitution ont un coût supplémentaire parce que n’exprimant pas ce qu’on ressent réellement ou le cachant, fait qu’ils s’accumulent comme si c’étaient des timbres de collection qu’avec le temps sont échangés tous ensemble. Par exemple ces couples qui n’expriment pas ce qui les tracasse et qui finissent par se séparer quand la collection de « timbres » est pleine.

    Quelques bénéfices de l’expression des émotions authentiques sont :

    • Augmenter la santé mentale et physique

    • Augmenter l’auto-estime

    • Faire face à des situations conflictuelles

    • Augmenter l’auto conscience (avoir davantage conscience de ses pensées et sentiments)

    • Améliorer et augmenter les relations interpersonnelles

    • Mettre des limites adéquates et d’imposer l’autorité

    • Pouvoir manifester ma colère adéquatement

    • Couper les liens nuisibles

    • Avoir de plus grandes réalisations dans tous les secteurs.

    Nous avons dit que dans l’enfance il est appris à exprimer certaines émotions et à réprimer d’autres, nous dirons alors que si quelque chose peut être appris alors elle peut aussi se réapprendre. D’une manière plus adéquate et saine, pouvant libérer tout notre potentiel.

    J’imagine que certains se demanderont si ce n’est pas le moment de le faire : Quelle est l’émotion authentique qui me coûte le plus d’exprimer ? Quelles sont les émotions de substitution que j’utilise le plus? Comment ai-je appris cette manière de m’exprimer ?

    La première tâche est l’auto observation : détecter ce que l’on ressent devant un fait, en se demandant ensuite le pourquoi. Il y a plusieurs techniques pour apprendre à exprimer adéquatement les émotions (par exemple pouvoir exprimer la colère sans être agressifs).

    Mais nous devrons principalement commencer à nous donner à nous mêmes les autorisations internes pour exprimer les émotions qui nous coûtent le plus.

    **

  • C’est un défaut, faut t’exprimer et non encaisser!

  • Je suis comme ça aussi mais jme soigne. Effectivement, je pense que c’est un défaut. Quand ta carafe déborde ta réaction t’échappe complètement et tu vas souvent faire et dire des choses que tu vas regretter. Et surtout quand tu engranges gentillement sans rien dire tu te fais beaucoup de mal, tu stresses et au final c’est toi qui souffres encore et encore. Regarde le film  »Vilaine » et agit pour ton bien, courage.

1 réflexion au sujet de « Etre un faux-calme, un défaut ou une qualité? »

  1. Non, cette personnalité est fameuse, très sage, logique, émotionnelle un peu, sensible parfois, qui fait sa réactivité adaptative au situation qui’il en passe. C’est la personne qui considère des lignes rouge à chaque action. Pensez-vous qu’il s’agit d’un défaut?! Je suis fière d’être un faux-calme entouré de beaucoup de vague, du secret et un mer d’imprécision.
    Alors! Faîtes attention.

    Répondre

Laisser un commentaire