En quoi l’art est inutile?

Bonsoir à tous, je suis en TL et j’ai une dissertation en philosophie à faire sur: en quoi l’art est inutile.

J’ai vraiment du mal à trouver des arguments, ce serait sympa si quelqu’un pouvait m’aider 🙂

Merci!

Mon seul argument actuel c’est que l’art est inutile car il ne couvre pas nos besoins primaire, secondaire et tertiaire. Sinon, j’ai pas d’idée …

8 Answers

  • Pour Hegel l’art amène l’Homme vers un état qui va au delà de la simple conscience qu’il appelle conscience de soi. Si l’art provoque tant de débats passionnés, de discussions houleuses et de critiques enflammées c’est parce qu’il est quelque chose d’essentiel et qu’il touche quelque chose d’essentiel en l’Homme. Il ne sert pas apporter du plaisir immédiat ou du divertissement (cela n’empêche pas les artistes d’être drôle et de mettre de l’humour dans leur travail), il permet d’ouvrir son propre esprit, d’être parfois confronté à des choses provocantes qui nous réveillent ; parfois le monde est perçu à travers le spectre de l’ œuvre d’art et non plus l’inverse car l’art nous imprime des images fortes qui sont un des fondement de notre culture. C’est pourquoi l’art est loin d’être un luxe, une chose superficielle et inutile destinée une élite. Si l’objet d’art lui-même est inutile car n’est pas fait dans le but de servir à quelque chose, il n’est pas sans conséquences sur celui qui le créé et celui qui le regarde.

    Loin d’éloigner le regard de la vérité comme le prétend Platon, l’art permet de percevoir le monde autrement. car l’art permet d’exprimer l’indicible. C’est dans la fausseté de l’image c’est à dire le décalage qui existe entre la réalité et la propre réalité de l’artiste que le regard pourra percevoir la chose juste. La vérité se trouve alors dans l’apparence sensible de l’œuvre et cette dernière n’est pas une simple illusion.

  • L’art est inutile, car:

    Peu de gens peuvent le voir.

    Ca coute cher.

    Mais pour le reste, je ne peux pas trop te dire.

    Désolé, bonne chance.

  • lorsqu’on n’est pas assez riche, et que c’est au détriment des nécessités de la vie, ou lorsque cette oeuvre objet d’art n’est pas exposé dans un milieu ayant un goût artistique

  • Je pense qu’il serait bien de préciser avant tout que l’art est inutile dans dans notre société actuelle.

    Si on compare notre société actuelle aux sociétés primitives, on voit que dans cette dernière, l’art tient une grande place.

    Scientifiquement, ceci peut s’expliquer par le fait que l’hémisphère droit du cerveaux est très développé dans les sociétés indigènes, majoritairement consacré aux choses irrationnelles.

    Une personne ayant un cerveau droit plus développé, choisira peut-être d’étudier la psychologie, l’art ou la musique…

    Dans l’hémisphère gauche du néo-cortex on trouve plus particulièrement le côté rationnel soit le centre principal du langage de même que celui du calcul et de l’analyse.

  • lorsqu il perd de sa valeur marchande c ‘est a dire lorsque picasso dessine son tableau est une fortune mais quant c’est une usine qui fabrique des tableaux qu’on vend sur les étals de prisunic la on dit que l ‘art est inutile un peu comme l’ordinateur et la machinequi ont fait perdre l’artisan et le parfait secretaire

  • Quand on trouve une chose belle, c’est pour elle-même qu’elle nous plaît, pas en vue d’autre chose. Par exemple, quand je dis « ce tableau est beau » je le juge en tant que tableau (il n’est pas raté, la technique est bonne, ce qu’il représente me parle, m’émeut, me remplit d’admiration).

    Au contraire, une chose utile se juge en vue d’autre chose. Par exemple, un couteau suisse est utile si on veut ouvrir une boîte de conserve et qu’on n’a pas d’ouvre-boîte. Il est donc utile en vue de l’ouverture de la boîte ; donc si on a un jugement positif sur lui, c’est en vue d’autre chose que lui.

    Or, une des définitions de l’art est que l’oeuvre d’art doit être là pour elle-même. On la trouve belle, elle nous parle, si elle est suffisamment forte pour nous émouvoir. Un objet utile ne peut pas poser la question du beau, sauf si on se met à le considérer pour lui-même (c’est un beau couteau, bien taillé), mais quand on fait ça, on le nie dans sa définition même, puisqu’un couteau est fait pour couper donc pour être utile.

    Bon courage !

  • l’art authentique.. celui qui est fait par défi et pour le mystère qu’il implique est utile.

    l’art inauthentique.. celui de l’exhibition..qui ne cherche qu’à se vendre au meilleur prix sur le marché de la merde.. vulgaire témoignage d’oligophrénie et de mégalomanie.. conçus par d’innombrables prétendus artistes qui feignent de chanter.. peindre ou jouer est inutile..

Laisser un commentaire