en lousdé… qu’est-ce que ça signifie??

en cachette? est-ce une terme reconnu « dictionnairement »?

11 Answers

  • Plutôt :

     » En loucedé  » = en douce, en cachette, discrètement.

    Mot d’argot dont je ne connais pas l’origine mais que je connais et pratique parfois depuis mon plus jeune âge.

    Il n’est pas dans le Petit Robert 2006.

    _______________________________________

    Après recherche :

    Mot verlanisé selon le système de l’argot des bouchers  » le loucherbem « .

    Loucherbem : (loucherbem = boucher). Ceux-ci utilisent cette technique pour ne pas être compris des clients. Le largonji (jargon) des loucherbems consiste à remplacer la première consonne par un « l », à passer cette première consonne en fin de mot, puis à ajouter un suffixe (oque, our, em…) :

    – fou devient loufoque, qui par apocope devient louf.

    – en loucedé (en douce).

    _____________________________________

    @yveshenri,

    Oh ! é toua pour te’nire’a ce lan’gageu, tu ne seré pa um’ peu de Marseillé’o ?!…

    Moi, je suis banlieusard nord-est (9-3), et je peux te dire que depuis que je suis né, je dis et j’entends :

     » lousdé  » alors que je l’écris bien  » loucedé « .

    Excuse’a notr’ accenn’ pouen’tu, à nous les  » Parisyéns « 

    .

  • le mot correct est: loucedé (et le e n’est pas muet, ce qui doit faire 3 syllabes). C’est de l’argot: en loucedé veut dire: discrètement.

    Vu que vous l’avez écrit en 2 syllabes (lousdé), je suppose que vous parlez comme les parisiens qui disent: plouse au lieu de pelouse, s’crétaire au lieu de secrétaire, r’nard au lieu de renard, Rablé au lieu de Rabelais… 🙂

  • c’est du lochében ( l’argot des boucher )

    en douce

    l’on prends la première lettre D et on l’a met comme consonne de la dernière syllabe qui viens prendre sa place ou que l’on remplace par un L

    ainsi

    gamin = maguin ou laguin etc…

    j’te raconte pas avec trois syllabes

    seul certains bouchers, plus particulièrement vers Lyon pratiquent encore

  • c’est un terme argotique qui signifie  » en douce « . Donc, derrière le dos de quelqu’un. Pour être plus précis, c’est du verlan.  » Lousdé » pour  » douce »!

  • la réponse a été donnée: c’est le codage de « en douce » et cela s’écrit donc « en loucedé ». On trouve cette expression à la pelle dans les oeuvres de Frédéric Dard, par exemple.

  • Meilleure réponse au poète,

    Moi je suis contente de savoir que ce langag de boucher n’a pas disparu, et surtout, que certaines personnes come le poète le connaissent encore!

    C’est un peu la base du verlan, je ne connais plus bien les règles, mais en gros, c’est du verlan et on rajoute des lettres (des b, des p, des c…)

    Le poète, si tu as plus d’infos, je suis preneuse! (je m’intéresse bien au patois lyonnais et aux formes de langues qui ont pu exister par ici)

  • loucedé (en) : en cachette ( verlan de en douce)

  • oui c’est en traitre par derrière

  • en douceur,tout doux.

  • dictionnairement, je ne crois pas mais argotiquement oui!!!

    Bonne soirée.

Hottest videos

Laisser un commentaire