bonjour,ma femme m’as quitté pour son patron me laissant me débrouiller seul avec 2 enfants?

elle se dit amoureuse de ce gars là mais pourtant nous n’étions pas en conflit et ne me reproche rien..après 27 ans de mariage cela m’est tombé dessus sans prévenir..mes « enfants » sont toujours à ma charge(études) malgrès leurs âges (22 et 17)..mes ressources sont insuffisantes pour continuer à harmoniser notre vie..actuellement elle vit avec lui 24/24 dans un autre département depuis un mois et donne de temps à autre des appels tél uniquement à mes enfants..pour préciser,elle a 45 ans et son amant 57..pour finir,elle s’obstine à faire la politique de l’autruche avec moi et cela devient de plus en plus dur pour moi d’assumer sa trahison..j’ai été voir une juriste pour m’aider à y voir plus clair sur les démarches possibles et il en ressort que dans les 3 cas de figure proposés:séparation à l’amiable,séparation de corps ou divorce,les 3 vont me mettre dans une faillite personnelle…elle n’a pas les moyens seule de nous aider et joue la pretty woman avec ce type blindé de fric..

22 Answers

  • je suis de tout coeur avec toi dans cette épreuve. Essaye de ne pas baisser les bras, parfois cela va être dure.

    Maintenant, je pense qu’il faut te préserver et vis pr tes enfants.

    Courage.

  • Bonjour,

    Je ne vous ferez pas un long discours je pense que domil314 vous a dit l’essentiel, je me permet juste d’ajouter que vous devriez déposer une main courante a la police pour abandon de famille. Si vous avez de faibles revenus vous pouvez vous adresser a la mairie pour avoir droit a l’assistance d’un avocat gratuitement. Prenez rendez-vous avec une assistante sociale vous avez peut être droit a des aides.

    Je vous souhaite beaucoup de courage dans ces jours difficiles et rappelez vous qu’après la pluie vient le beau temps.

  • Si elle a peu de moyens, le fait qu’elle s’en aille ne doit pas vous mettre en faillite sauf dissolution de la communauté.

    En cas de demande de pension alimentaire (votre fils majeur devra le faire lui-même, et vu que l’autre le sera bientot, avec le temps que prend un divorce, il sera lui aussi majeur, la PA sera pour lui et il devra la demander lui-même), il sera pris en compte les revenus de son conjoint par baisse des charges que votre épouse n’a plus donc elle a les moyens de vous aider (la PA peut faire 30% du salaire).

    Vous pouvez aussi obliger, par voie de justice, votre femme à contibuer en fonction de ses moyens aux charges du mariage

    De toute façon, il faut vous préparer à la dissolution de la communauté car elle peut demander, elle, le divorce, et si elle gagne moins que vous, du fait qu’elle a élevé les enfants en arrêtant de travailler pendant une période ou sacrifié sa carrière pour vous permettre de faire la votre (qui s’arrêtait quand un enfant était malade ?), vous pourrez être, aussi, redevable d’une prestation compensatoire sous forme de capital, d’échéance sur 8 ans ou de rente viagère.

    Commencez donc par annuler les comptes joints s’il y en a, en ayant pris soin de les vider avant (avant qu’elle ne le fasse elle-même). Evitez de faire des achats avec des biens propres sans clause de réemploi, si elle est partie avec sa voiture qui est à votre nom, exigez soit son retour (de la voiture), soit veillez à toujours payer l’assurance. Si la voiture est à son nom à elle, et le contrat d’assurance au votre, résiliez le contrat; Veillez à supprimer les prélèvements de votre compte qui sont pour elle (genre complémentaire maladie), etc.

    Si certains abonnements sont à son nom, mettez-les au votre. Si ceux que vous voulez garder sont prelévés sur son compte bancaire personel, pensez à faire changer le prélèvement (sinon, si elle ne paie pas, ils seront résiliés et ça vous coutera de l’argent pour les rétablir)

    Si le bail de location est à son nom ou aux deux noms, faites le mettre au votre en invoquant l’abandon de domicile prévu à l’Article 14 de la Loi n°89-462 du 6 juillet 1989

    S’il y a eu une donation au dernier vivant faite en dehors du contrat de mariage, révoquez-la de suite.

    Faites un testament pour lui enlever tous les droits du conjoint survivant (si vous décédez sans avoir divorcé, elle aura droit, sur votre part de la communauté au quart en pleine propriété ou à la totalité en usufruit).

    Si elle est sur votre complémentaire maladie, voyez si vous pouver l’en retirer et faire baisser la prime.

    Si vous avez des crédits à la consommation, vérifiez bien le nom du débiteur (c’est souvent au nom des femmes que sont les cartes de crédit des grandes enseignes). S’ils sont à elle avec échéance prélevée sur votre compte, sans que vous en soyez solidaire, vous révoquez le prélèvement (et non une opposition malgré que ce que la banque prétendra)

    Si vous avez un crédit immobilier à deux, veillez à toujours continuer à payer la totalité (si elle gagne moins que vous, le créancier se retournera uniquement vers vous)

    Emballez les effets personnels qu’elle n’a pas pris, et tenez-les à sa disposition (sans les jeter, ça vous serait reproché)

    etc., faites le tour de tout.

    Il est déconseillé de faire une séparation de corps, car elle entraine la séparation de biens (Article 302 du code civil), donc la dissolution de la communauté tout en conservant le devoir de secours entre époux. ça veut dire que si elle se fait jeter par son amant, elle pourra exiger de vous une pension alimentaire (ce qu’elle pourra faire tant que vous ne serez pas divorcé) en vertu de l’Article 303 du code civil (le fait qu’elle ait manqué gravement aux obligations du mariage sera laissé à l’appréciation du juge pour refuser ou accepter cette pension alimentaire).

    Soit on ne fait rien, soit on divorce.

    On ne fait pas tant d’histoire quand c’est monsieur qui s’en va, laissant l’épouse se débrouiller seule avec les enfants même quand elle ne travaille pas.

  • désolé l’ami il m’est arriver la même mésaventure la mienne elle m’as laisser 3 enfants le plus âge a 16 ans le plus jeune a 12 ans ,je me débrouille comme je peut ce n’est pas facile sont patron a 86 ans,et plains de fric elle a 50 ans ,moi je n’est pas trouver de solution ,qui vas nous donner courage de tout coeur avec toi

  • Un point positif pour toi, c’est qu’elle ne peut pas te faire de chantages avec les enfants (droit de garde, pension alimentaire, pression sur leurs sentiments, etc).

    Au niveau sentiment, il faut que tu fasses ton divorce affectif le plus tôt possible afin d’être libre de ce coté là.

    Si tu n’as pas les moyens de subvenir seul aux études de tes enfants, demande lui une participation financière par l’intermédiaire de ton avocat.

    De toute façon, ne te laisses pas faire. Plus elle sentira que tu es gentil, plus elle en profitera. Tu n’as plus rien à attendre d’elle.

    Une chose certaine, tu vas traverser une mauvaise période. Je te souhaite bon courage.

  • voilà en partie ta réponse , et oui il est blindé de fric alors que vous êtes un peu serré en fin de mois..je ne connais pas bien la législation Française , mais chez nous elle devrait payer une pension alimentaire pour subvenir a vos enfants.

    je vous souhaite bonne chance

  • Vraiment pas de chance… Maintenant, cette situation arrive à des tas et des tas de femmes, dont les maris se cassent en leur laissant la totale responsabilité de leurs enfants, et elles se debrouillent sans mettre de guillemets à « enfants ».

    Il y a des aides pour les parents celibataires, il va vous falloir reduire votre train de vie, elle aura probablement une pension alimentaire à vous payer si vou decidez de divorcer (mais ne comptez pas sur l’argent de « l’autre », aussi longtemps qu’ils ne sont pas mariés vous n’avez aucun droit sur lui…

  • profite de tes enfants transpire et saigne toi pour eux c le plus important ecoute mes conseils

  • moi j’ai été larguée par mon mari avec mes 2 enfants, je comprend votre situation, c’est vrai il serait sage de signaler l’abandon de famille et de domicile, mais pourquoi les enfants ne trouveraient-ils pas un job d’été ils ont l’âge

    ils peuvent apporter une aide financière

    avez vous penser à l’allocation logement vous y avez peut-être droit

    gérez au mieux les dépenses , il y a tant de choses futiles et inutiles, surtout ne vous endettez pas ça serait la catastrophe

    bon courage vous allez y arriver

  • je n’était pas en conflit avec mon ex . Jamais en 18 ans de vie commune une dispute ou autres mais le manque de communication tue le couple . Le silence est pire que tout . Alors provoque la discussion d’une manière directe ou indirect . Moi j’avais demandé à voir un conseiller conjugual . Mais il n’a jamais voulu y allé . Alors tu vois il faut absolument discuter au moins pour sauvegarder les relations entre tes enfants et ton ex femme . je te souhaite du courage car il en faut pour affronter ces épreuves que l’on a choisi ou pas . De toute manière il faut toujours les assumer .

Hottest videos

Laisser un commentaire